L'HORLOGERIE

par Peter Forrest

Never enough time!

« Vous êtes 15.125 secondes en retard, Monsieur Cinq-mars! »

Après m'être excusé de mon retard à mon nouveau patron, Monsieur Trèfle, je me suis installé sur une chaise dure sans dire un seul mot. Lorsque mon patron fouilla dans les immenses tiroirs de sa caisse, je me suis mis à admirer les murs ornés de sa vaste collection d'horloges et de montres.

C'était le premier jour de mon apprentissage chez Monsieur Trèfle. Ce vieil horloger de notre petit village n'avait que deux rides profondes sur son front comme les aiguilles d'une horloge. Sa tête énorme avec ses oreilles saillantes ressemblait à un gros trèfle. Je devais m'abstenir de rire quand je le voyais. Mes yeux ne pouvaient pas pénétrer à travers les lentilles de ses lunettes rondes à cause de la poussière que les recouvrait. Comment pouvait-il voir à travers ces espèces de fenêtres salies? Je n'avais aucune idée.

J'ai regardé le coucou accroché au mur. C'était une magnifique horloge de l'Allemagne. Il y avait aussi une vielle comtoise juste à cote du bureau de mon patron. Elle ressemblait à un vieil arbre, sage et fixe dans son territoire. Je m'émouvoyais de l'harmonie de toutes ces horloges en même temps. La pendule lourde de l'un et les aiguilles grinçante de l'autre créaient toute une symphonie unique, rien de pareil au monde. Quel plaisir d'écouter un tel orchestre!

« J'ai une petite commission pour vous, Monsieur Cinq-Mars. Prenez cette montre-ci et il faut la livrer au 1340 Deschamps. C'est pour Mademoiselle Laframboise ».

Puis, je suis sorti avec cette belle montre dans un petit écrin de soie. Tout en marchant, je pensais à mon vieux patron, à cette merveilleuse montre, et à cette demoiselle mystérieuse à laquelle elle devait appartenir. Peut-être j'aurais même l'honneur à la mettre à son poignet délicat et parfumé.

Enfin, je me suis trouvé à la porte d'une maison grise sans fenêtres. J'ai sonné. Personne ne répondait. J'ai essayé de sonner à plusieurs reprises en vain, mais personne n'y était. Comment Mademoiselle Laframboise put-elle faire une telle chose! Elle m'a privé de son présence, de son élégance, de sa beauté, et du plaisir d'entendre sa voix douce! Quelle déception! Puis, je suis rentré tout triste à l'horlogerie.

« Monsieur Trèfle, je suis allé au 1640 Deschamps, mais personne n'y était. Que faire maintenant?

- Mon cher apprenti, ne saviez-vous pas que notre métier exige l'exactitude et la précision des chiffres? Quand le coucou sonne trois fois, il n'est pas quatre heures. Vous êtes allé au 1640 Deschamps, mais je vous ai dit que l'adresse est exactement au 1340 Deschamps! »